Partons à la découverte du château de Digoine !

Les canaux
Découvrir les canaux de Bourgogne
02/03/2017
2
Le 8ème Festival de Printemps à Autun
23/03/2017
Voir tout
Château de Digoine

Profitez d’une belle journée ensoleillée pour partir à la découverte du joli château de Digoine. Il se situe dans la commune de Pralinges, en Saône-et-Loire, et émerveillera petits et grands par la beauté de ses jardins, et par les décors riches et artistiques de ses intérieurs. On vous emmène ?

Une résidence célèbre

Le château de Digoine est la résidence principale des barons de Digoine depuis le Moyen-Âge. Autant vous dire que la bâtisse ne date pas d’hier ! Mais le château actuel a été entièrement repensé au XVIIIème siècle. Il a été construit en deux temps, ce qui explique la différence architecturale du bâtiment nord et de celui du sud. On retrouve en effet une façade datant des années 1720, élégante et particulièrement riche. Puis, deux tours médiévales. Et au sud, une façade néo-classique bien plus simple, datant de 1770. On notera également la présence d’une magnifique grille en fer forgée.

Un intérieur riche

L’intérieur est ouvert au public et peut-être visité avec un guide (il est recommandé de réserver à l’avance). Le visiteur découvre un vestibule, un salon, une salle de billard, une bibliothèque, un théâtre à l’italienne… le tout étant décoré et meublé comme jadis ! Et que dire des 35 hectares de jardin à la Française qui sont parfaitement entretenus, et qui sont l’oeuvre du célèbre paysagiste Achille Duchène… Le château et les jardins sont ouverts de mai à octobre les week-ends et les jours fériés, et tous les jours entre 14h et 19h en juillet et en août…

Prêts pour l’aventure et la découverte du château de Digoine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>